Le GP Trévé Le Menec ouvre le bal
Cyclisme GP Treve Le Mec

Le GP Trévé Le Menec ouvre le bal

Par Romain Beauvais

Présentation.Ce dimanche 14 avril, le GP Trévé-Le Menec-Loudéac sera le théâtre de la première manche de la Coupe de France de cyclisme sur route. À cette occasion, les organisateurs, dans un temps très limité, ont réalisé des prouesses pour obtenir un plateau très dense, avec notamment la présence de la double lauréate sortante de l’épreuve, Audrey Cordon-Ragot, ou encore celle de Marie Le Net, victorieuse du classement général de la Coupe de France 2018. Tout est donc réuni pour lancer cette saison 2019 sous les meilleurs auspices…

Ce dimanche 14 avril, c’est le retour de la Coupe de France féminine de cyclisme sur route. Cette année, c’est le GP Trévé-Le Menec-Loudéac qui ouvrira le bal. « On est heureux d’organiser la première manche de la Coupe de France », lâche l’organisateur, Christian Connan, joint par téléphone.

En coulisses, il a fallu s’activer. « Il a fallu faire très vite car la Fédération française de cyclisme (FFC) nous a averti à la dernière minute pour organiser cette épreuve. Mais, j’ai une équipe expérimentée autour de moi, précise-t-il. Ensuite, il a fallu être très rapide pour composer les équipes de bénévoles et gérer au mieux toute la logistique autour d’une telle organisation. »

Un circuit rallongé et très technique

Pas d’inquiétude pour Christian Connan car ce n’est pas la première fois qu’il organise une manche de la Coupe de France. Encore une fois, il a mis les petits plats dans les grands pour accueillir le peloton féminin français dans les meilleures conditions. Non loin du Mûr de Bretagne et du lac du Guerlédan, les meilleures cyclistes françaises vont évoluer dans un cadre idyllique.

Et pour leur plus grand bonheur, le parcours a été rallongé en raison de travaux dans la ville de Trévé. Auparavant, le circuit était long de 10,2 kilomètres à parcourir à onze reprises. En 2019, il faudra se farcir un circuit en forme de huit long de 11,470 kilomètres à emprunter dix fois, soit une distance totale de 114, 7 kilomètres.

« Le circuit sera plus difficile, cette année. La course devrait se jouer du côté du Clézieux, avec des passages à 12%. C’est donc un tracé très technique et très vallonné », Prévient Christian Connan. La course s’annonce palpitante.

La passe de trois pour Cordon-Ragot ?

Sur un tel circuit, on se demande bien qui pourrait s’imposer parmi les 150 filles attendues au départ de cette première manche de la Coupe de France. « On espère qu’une Bretonne gagne sur ses terres mais si c’est une autre coursière, on sera content pour elle », souffle l’organisateur.

Inconsciemment, il espère voir la victoire d’Audrey Cordon-Ragot. Lauréate en 2017 et 2018, et auteure d’un début de saison stratosphérique, la Bretonne pourrait bien réaliser la passe de trois sur ses terres. Mais il ne faudra pas oublier les autres coursières, notamment, comme une certaine Marie Le Net qui aura à cœur de signer l’un des plus beaux succès de sa jeune carrière.

Dans un cadre idyllique, avec un tracé très technique, et un plateau de toute beauté, le GP Trévé-Le Menec-Loudéac devrait lancer cette saison route sous les meilleurs auspices…

LE PROGRAMME :

14 Avril : GP Trévé-Le-Menec-Loudéac
1er Mai : Chrono 47 – Contre-la-montre par équipes
19 Mai : GP Izernore
16 Juin : Classic Vienne-Nouvelle-Aquitaine
3-4 Août : Tour de Charente-Maritime
15 Septembre : Classique des Pyrénées

Légende photo : Rendez-vous à Trévé-Le Menec-Loudéac pour la première manche de la Coupe de France de cyclisme sur route (Crédit photo : Facebook Comité de Bretagne)

Leave a Comment
Contactez-nous