CHAMPIONNES D’EUROPE !!!
Russia v France - EHF Women's Euro 2018 Final

CHAMPIONNES D’EUROPE !!!

Par Romain Beauvais

Compte-rendu.C’est historique ! Au terme d’une finale irrespirable, avec l’expulsion injuste d’Allison Pineau, l’équipe de France décroche son premier titre européen face à la Russie (24-21), ce dimanche à l’AccorHôtels Arena de Bercy. Grâce à cette victoire, les Bleues se qualifient directement pour les Jeux Olympiques de Tokyo2020. Merci les filles pour ce bel Euro !!!

Les années se suivent et se ressemblent pour l’équipe de France féminine de handball ! Un an après avoir décroché le titre mondial en Allemagne, les Bleues décrochent leur premier titre européen face à la Russie (24-21), ce dimanche en fin d’après-midi à l’AccorHôtels Arena de Bercy. On ne se lasse pas de voir ses liesses de joie et de célébration pour le handball français.

« On savait que ce serait un match à la vie, à la mort ! On a livré un combat de tous les instants contre ces Russes ! On en a pris plein la tête mais on a rendu les coups aussi. On s’impose contre les championnes olympiques. C’est magique ! L’histoire se répète et on ne s’en lasse pas ! On est championnes d’Europe, c’est juste magnifique », n’en revient toujours pas Estelle Nze Minko au micro de Bein Sports

Les Bleues ont préparé cette finale à la merveille

Battues en ouverture de cet Euro par les Russes (23-26), les Bleues avaient à coeur de prendre leur revanche face aux championnes olympiques en titre. « On a été submergées par nos émotions lors de ce premier match de l’Euro face à la Russie. On a fait notre petit chemin jusqu’à la finale. Cette fois-ci, on n’a pas tremblé et on a joué en équipe », a expliqué Alexandra Lacrabère. En effet, les Bleues avaient un plan de jeu et elles l’ont suivi à la perfection.

Dès les premières minutes, les coéquipières de Laura Flippes sont bien rentrées dans cette partie (3-1, 5e). Mais les Russes répondent du tac au tac (6-6, 15e). Le mano-à-mano que l’on attendait entre ces deux équipes a bien lieu. Les partenaires d’Amandine Leynaud rejoignent finalement la pause avec un petit but d’avance (13-12, 30e). Les Bleues ont trente minutes pour finir le travail et décrocher ce titre européen devant son public.

Carton rouge injustifié contre Pineau

Au retour des vestiaires, les Tricolores poursuivent sur leur lancée. Les Bleues ne paniquent pas. Pourtant, elles auraient pu être destabilisées après le carton rouge reçu par Allison Pineau. Sur son jet de sept mètres, le ballon da la demi-centre brestoise heurte la tempe de la gardienne russe, Anna Sedoykina (36e). Les arbitres se concertent et décident de disqualifier Pineau. C’est l’incompréhension sur le banc tricolore.

« C’est l’événement le plus incroyable de ma carrière. Après l’expulsion d’Allison Pineau, tout aurait pu basculer du mauvais côté. Finalement, on a pris l’ascendant psychologique sur notre adversaire du jour. On avait donc la rage. À partir de ce moment-là, notre défense a retrouvé de l’agressivité. On les a empêchées de jouer. On a été très sérieuses en attaque et sublimes en défense », a souligné le sélectionneur national, Olivier Krumbholz.

Portée par un Bercy en ébullition, et prêt à s’embraser, Laura Glauser ferme la boutique. Et l’entrée d’Astride N’Gouan fait un bien fou à l’attaque tricolore. Derrière, Amandine Leynaud, de retour dans les buts, soigne ses statistiques et permet à la France de filer vers son premier titre européen. Un trophée qui leur ouvre directement les portes des Jeux Olympiques de Tokyo2020. Ce dulabcgen k’éqyuoe de France veut d’écrire k’be des okys belles pages de l’histoire du handball féminin français et ne compte pas eb rester-là…

Légende photo : Les Bleues célèbrent leur premier titre européen (Crédit photo : Icon Sport)

Leave a Comment
Contactez-nous