Hermet : « Réaliser une grosse performance contre les Black Ferns »
Training Session of Women French Rugby Team

Hermet : « Réaliser une grosse performance contre les Black Ferns »

Propos recueillis par Romain Beauvais

Interview.Les coéquipières de Gaëlle Hermet attendait ce double affrontement contre la Nouvelle-Zélande. Les Bleues ont préparé ce rendez-vous depuis quelques semaines. Ce vendredi, le xv de France féminin va affronter les championnes du monde à Toulon, à l’occasion du premier des deux rencontres de cette tournée d’automne. Les Bleues espèrent offrir un joli spectacle à Mayol.

Gaëlle, comment allez-vous depuis votre Grand Chelem réalisé avec vos copines du xv de France féminin lors du tournoi des Six Nations ?
Tout va bien ! On a un super groupe. On se soutient les unes pour les autres. Après avoir remporté le Grand Chelem, à l’occasion du dernier tournoi des Six Nations, nous sommes toutes rentrées dans nos clubs respectifs. On était en stage avec l’équipe de France pour préparer au mieux cette nouvelle saison mais surtout la réception de la Nouvelle-Zélande.

Avez-vous réussi à digérer toute cette effervescence autour de vous ?
Forcément, cela a été quelque chose de nouveau d’avoir ce brassard de capitaine. C’était tout de même une lourde responsabilité. Depuis la pression est redescendue. C’était agréable d’avoir tout cet engouement autour du rugby féminin. On voit que cela évolue d’année en année car il y a de plus en plus de monde qui s’y intéressent et qui apprécient regarder du rugby féminin.

Après avoir remporté ce Grand Chelem, le xv de France est-il entré dans une autre dimension ?
De nombreuses choses sont mises en place pour que le rugby féminin puisse évoluer au plus haut niveau. Cela nous permet ainsi de recevoir des grandes nations du rugby international comme la Nouvelle-Zélande. C’est un rendez-vous qui va attirer beaucoup de monde, je l’espère en tout vas ! On espère réaliser une grosse performance contre les Black Ferns.

« Pour moi, personne n’est invincible »

Confrontment, à quell type de match vous attendez-vous à disputer contre la Nouvelle-Zélande ?
Ce sera un gros match avec beaucoup d’intensité face aux championnes du monde. De notre côté, on a hâte de les affronter car cela va nous permettre d’elever notre niveau de jeu. Grâce à ce double rendez-vous contre la Nouvelle-Zélande, on prépare déjà les prochaines échéances internationales que ce soit pour le tournoI des Six Nations 2019, ou lla Coupe du monde 2021.

Comment voyez-vous l’avènement des jeunes en équipe de France féminine ?
Depuis la dernière Coupe du monde, il y a eu beaucoup de changement au sein du xv de France féminin. On fait également appel à des joueuses qui évolent dans le rugby à 7. Il y a de nombreuses jeunes qui ont intégré l’équipe de France car elles ont leurs pruves à faire pour garder leurs places chez les Bleues. Pour aller chercher ce titre de championne du monde, qui nous manque pour le moment, il faut les intégrer petit à petit et qu’elles prennent part au projet de jeu

Pensez-vous pouvoir battre les Néo-Zélandaises ?
Pour moi, personne n’est invincible ! C’est à nous de produire notre jeu et montrer notre ADN sur le terrain. Bien évidemment, cela va se jouer sur des détails. Mis on sera prêtes le jour j.

Espérez-vous voir beaucoup de mond dans le stade pour vous encourager ?
On l’espère ! Lorsque l’on a reçu les Angalises, on a vécu un moment fort en émotion. La Fédération a bien communiqué autour de ces rencontres. Il y a beaucoup d’affiches pour annoncer cette rencontre. On a la chance aussi d’évoluer dans des grands stades comme Toulon nou Grenoble, qui ont une histoire forte avec le rugby français. Il y a moyen de vivre un grand moment.

Légende photo : La capitaine des Bleues, Gaëlle Hermet, s’attend à vivre un moment fort en émotion face à la Nouvelle-Zélande, ce vendredi soir à Toulon (Crédit photo : Icon Sport)

Leave a Comment
Contactez-nous