Faux départ pour les Bleues
France v Russia - EHF Women's Euro 2018

Faux départ pour les Bleues

Par Romain Beauvais

Compte-rendu.Comme au Mondial 2017, l’équipe de France démarre son tournoi par une défaite d’entrée. Battues par la Russie (26-23), ce jeudi soir à Nancy pour leur entrée en lice dans leur Euro, les Bleues ont déjà grillé un joker dans ce tournoi. Dimanche contre la Slovénie, la victoire sera impérative pour encore entrevoir le dernier carré dans cette compétition.

Les années se suivent et se ressemblent pour l’équipe de France. Comme il y a un, les Bleues démarrent leur compétition par une défaite d’entrée. En Allemagne, les Tricolores s’étaient inclinées face à la Slovénie (23-24, le 2 décembre 2017, ndlr). Ce jeudi soir à Nancy pour leur entrée en lice dans leur Euro, les partenaires de Laura Flippes réalisent déjà un premier faux-pas dans ce tournoi face à la Russie (23-26).

« Les Russes étaient plus fortes. Elles ont très bien joué dans le dernier quart d’heure. Malheureusement, dans cette fin de partie, on n’a pas réussi à rester agressives en défense. Les championnes olympiques ont pu mettre en place leur jeu. Elles ont des joueuses extraordinaires comme Anna Vyakhireva. C’est le diable sur le terrain. Elle marque et met ses partenaires sur orbite Il nous a manqué un peu d’énergie sur ces dernières minutes », a précisé le sélectionneur national, Olivier Krumbholz, u micro de Bein Sports.

Kanor remet la France sur les bons rails

Car le match a été très intense et les Tricolores ont pris beaucoup de coups durant cette partie. Comme en atteste Allison Pineau qui en a pris plein la tête durant soixante minutes. « Comme d’habitude, il y a toujours une joueuse qui termine fracasser contre la Russie. Et ce soir, cela n’a pas dérogé à la règle. Oui, je vais bien », en rigolait presque la demi-centre tricolore. Les Bleues étaient pourtant prévenues. Elles avaient préparé tous les scénarios. Car démarrer un Euro à la maison n’est jamais simple.

Sous les yeux de la ministre des Sports, Roxana Maracineanu, les Tricolores ont balbutié leur handball dans ce début de partie. Il faudra attendre sept minutes pour enfin voir le premier but tricolore. Heureusement pour les Bleues, Amandine Leynaud réalise les parades derrière. Malheureusement sur une exclusion pour deux minutes de Laura Flippes, les Françaises encaissent trois buts (6-3, 12e). C’est alors qu’Organe Kanor entre en piste. La jeune messine a alors remis les Bleues sur les rails. Un dernier but de la capitaine, Siraba Dembélé et les Tricolores rejoignent la pause sur un score de paritéé (11-11).

Déjà plus le droit à l’erreur pour les Bleues

Malgré un excellent début de seconde période, ses partenaires « n’ont pas réussi à la mettre sur orbite ». Les championnes du monde en titre n’arriveront pas à garder leur avance de trois buts. Dans le coeur du second acte, les Françaises ont encore une fois manqué de justesse dans le dernier geste. « Elles ont eu beaucoup plus de réussite au tir que nous. On a raté trop de tirs pour gagner cette partie. Finalement, elles ont été plus lucides que nous », soulignait la joueuse du Brest Bretagne Handball.

Emmenées par une Daria Dimitrieva (8 buts) et une Daria Samokhina (7 buts) en feu, les Russes ont prouvé qu’elles ne sont pas venues en France pour faire de la figuration. De leurs côtés, les Bleues auront deux jours pour se remettre de cette défaite d’entré. Les championnes du monde ont déjà plus le droit à l’erreur dans leur Euro. Ce dimanche, il faudra un tout autre visage face à la Slovénie pour espérer encore entrevoir le dernier carré dans cette compétition.

« Il faudra être plus conquérantes face à la Slovénie. On aura bien évidemment, il faudra l’emporter pour rester en vie dans cet Euro, précisait Allison Pineau, sur le plateau de Bein Sports. Je suis contente de la performance collective que l’on a pu montrer ce soir (jeudi) même si on aurait pu faire mieux. Dimanche, on sera de vraies guerrières sur le terrain. Face aux Slovènes, on ne lâchera rien car on aura à coeur de s’imposer. » Les coéquipières d’Ana Gros sont prévenues…

Légende photo : Les Bleues lancent très mal leur Euro, ce jeudi soir face à la Russie (Crédit photo : Icon Sport)

Leave a Comment
Contactez-nous