Biannic touche enfin au but
Cyclisme Biannic

Biannic touche enfin au but

Par Romain Beauvais

Compte-rendu.Sous une chaleur étouffante, Aude Biannic a enfin accroché ce titre de championne de France à son tableau de chasse. Ce samedi à Mantes-la-Jolie. La Bretonne a devancé Gladys Verhulst (DN Léopard Normandie) et Anabelle Dreville (Lotto Soudal Ladies). Elle succède à Charlotte Bravard au palmarès de cette compétition. Chez les espoirs, le titre est revenu à Gladys Verhulst.

Huit ans après son titre obtenu à Chantonnay dans la catégorie espoirs, Aude Biannic courait après ce maillot bleu-blanc-rouge chez les élites. Ce samedi à Mantes-la-Jolie (Yvelines), la Bretonne n’a pas laissé passer sa chance. La coursière de la formation Movistar s’est imposée en solitaire sur la course en ligne des championnats de France à Mantes-la-Jolie. C’est une vraie consécration pour Biannic.

« Cela faisait longtemps que je l’attendais. Mon dernier titre remontait à celui décrocher chez les espoirs en 2010. C’est mon premier maillot bleu-blanc-rouge chez les élites. J’étais très émue quand j’ai passé la ligne d’arrivée en tête car je ne gagne pas souvent. Je savoure d’autant plus cette vicoire, ici aux Championnats de France à Mantes-la-Jolie », nous confiait la toute nouvelle championne de France en conférence de presse.

Biannic : « Sur le papier, la FDJ était difficile à manœuvrer »

Pourtant en début d’après-midi, au moment de lancer cette course, on ne voyait pas comment Aude Biannic pouvait s’imposer. Car la Bretonne était toute seule face aux huit filles de la FDJ-Nouvelle-Aquitaine-Futuroscope. Il fallait donc jouer le bon coup au bon moment pour battre la seule formation française évoluant sur le World Tour féminin.

« Sur le papier, la FDJ était difficile à manœuvrer. Il fallait réussir à la contrer. Mais leur tactique était simple à voir. La FDJ allait travailler pour leur sprinteuse, Roxane Fournier. J’ai alors ainsi pu mettre au point ma stratégie pour ne pas faire l’effort de trop », avouait-elle. Car ce sont bien les filles de Nouvelle-Aquitaine avaient les clés de cette course.

La réaction des favorites

C’est Edwige Pittel, lauréate en 2016, qui allume la première mèche. Cette dernière se fait contrer et un petit groupe forme la première échappée. Derrière Charlotte Bravard, championne de France sortante, était en train d’endormir le peloton. Surtout qu’Audrey Cordon-Ragot et Pauline Ferrand-Prévôt se sont fait piéger dans cette histoire. Par conséquent, les échappées comptent jusqu’à près de deux minutes d’avance sur le groupe des poursuivantes.

Derrière, « PFP » et la quadruple championne de France du contre-la-montre ont dynamité le peloton. En l’espace de quelques kilomètres, « PFP » et Cordon-Ragot ont bouché le trou. Tout était à refaire pour les échappées de la première heure. Mais Ferrand-Prévôt avait des fourmis dans les jambes. À moins de trente kilomètres de l’arrivée, l’ancienne double championne de France, prenait la poudre d’escampette. La FDJ-Nouvelle-Aquitaine-Futuroscope mettait en route pour tenter de rentrer sur Ferrand-Prévôt.

Le bon coup pour Biannic

La Champenoise sera reprise à moins de six kilomètres de l’arrivée. Anabelle Dreville et Gladys Verhulst sont attaquent en haut de la dernière bosse du circuit. Derrière, Aude Biannic contre et revient comme une balle sur les deux fuyardes. La coursière de Lotto Soudal Ladies et celle de Léopard Normandie n’arrivent pas à suivre le rythme effréné de la Bretonne. Biannic volait vers son premier titre national. 

« À deux cents mètres de la ligne, je pouvais me dire que la course était gagnée pour moi. Mais je ne voulais pas relâcher mon effort car cela aurait pu rentrer de l’arrière. Je préférais assurer le coup pour ne pas me faire déborder sur la ligne d’arrivée », concluait Aude Biannic. Derrière, Gladys Verhulst et Anabelle Dreville complètent ce podium. Avec cette deuxième place chez les élites, la Normande, âgée de 21 ans, s’offre le titre national chez les espoirs. C’est une belle journée qui se termine bien dans les Yvelines pour Biannic et Berhulst.

Légende photo : Aude Biannic décroche enfin le titre national sur la course en ligne des Championnats de France, ce samedi à Mantes-la-Jolie (Crédit photo : Ladies Sports)

Leave a Comment
Contactez-nous