Besançon se met à rêver
Hand Besancon brest

Besançon se met à rêver

Par Romain Beauvais

Présentation.Pour la deuxième année de suite, Besançon se retrouve dans le dernier carré du Championnat de France. Ce samedi, les partenaires de Marine Dupuis affrontent le Brest Bretagne Handball en demi-finales aller des play-offs de la Ligue féminine de handball (LFH). La tâche s’annonce ardue mais pas impossible pour l’ESBF.

Les années se suivent et se ressemblent pour Besançon ! Demi-finaliste l’an passé (battu par Metz aux portes de la finale), l’ESBF se retrouve une nouvelle fois au même stade de la compétition, malgré une phase régulière mitigée. Cette fois-ci, c’est le Brest Bretagne Handball qui se dresse sur son chemin.

« Cela fait du bien d’être en demi-finales. Pourtant, on avait mal débuté cette saison. Mais on se retrouve dans le dernier carré du Championnat de France. On est satisfaites de notre parcours en Ligue féminine de handball (LFH) mais on n’a pas envie de s’arrêter en si bon chemin », prévient Marine Dupuis. L’ESBF espère décrocher une nouvelle finale, treize ans après la dernière disputée par les Franc-Comtoises.

Dupuis : « C’est à nous de mettre les bons ingrédients pour produire un beau match devant notre public »

Pour y parvenir, il faudra se défaire du Brest Bretagne Handball. Et cela commence dès ce samedi au Palais des Sports de Besançon. « Lorsque vous êtes en demi-finales, il ne reste que des grosses équipes à affronter. Brest reste une formation très difficile à manœuvrer mais je crois très fort en notre potentiel. Il faudra tout simplement jouer notre jeu », avoue l’ailière gauche de l’ESBF.

Bien évidemment, les Bisontines, qui avaient accroché Brest au match aller de la phase régulière (24-24, le 23 septembre 2017 à Besançon, ndlr), s’attendent à livrer un nouveau combat contre les Brestoises. « On ne peut pas le savoir à l’avance mais j’espère que ce sera un gros combat. Ce sera une rencontre très accrochée où les deux équipes auront une grosse motivation pour remporter cette demi-finale aller », prévient-elle. Car Besançon n’a plus rien à perdre car son objectif de la saison est déjà atteint. L’ESBF jouera libérer…

« C’est à nous de mettre les bons ingrédients pour produire un beau match devant notre public. L’objectif est de prendre un maximum d’avance, ce samedi à l’occasion de la demi-finale aller. Car ce sera plus simple de se déplacer à l’extérieur si on réalise un bon match au Palais des Sports de Besançon », précise Marine Dupuis. Cette année pourrait être la bonne pour l’ESBF.

Légende photo : L’ESBF rêve de cette finale en LFH (Compte Twitter ESBF)

Leave a Comment
Contactez-nous