Besançon, c’est carré
HAND ESBF

Besançon, c’est carré

Par Romain Beauvais

Compte-renduBesançon s’est fait peur mais se qualifie pour les demi-finales du Championnat de France. Victorieuses à l’aller (30-25),les coéquipières de Julie Dazet s’inclinent d’un petit but face à Issy-Paris (18-17), ce vendredi soir en quarts de finale retour des play-offs de la Ligue féminine de handball (LFH). Dans le dernier carré, les Bisontines devraient sans doute retrouver le Brest Bretagne Handball.

Ce ne sera pas le dernier match de Julie Dazet sous les couleurs de Besançon. Ce n’est pas passé loin pourtant. Car les Bisontines se sont fait très peur face à Issy-Paris mais s’inclinent seulement d’un petit but (18-17), ce vendredi soir en quarts de finale retour des play-offs du de la Ligue féminine de handball (LFH). Malgré cette courte défaite, les coéquipières d’Amanda Kolczynski se qualifient pour les demi-finales du Championnat de France.

Ce vendredi soir dans les Hauts-de-Seine, l’équation était simple pour Besançon. Victorieuses à l’aller (30-25), les Bisontines ne devaient pas s’incliner avec cinq buts d’écart. « On n’a pas encore l’expérience pour gérer un résultat. L’objectif était de gagner cette rencontre dans la capitale. On s’attendait à prendre le bouillon à Issy-les-Moulineaux. Heureusement, nos filles ont fait preuve de beaucoup de caractère pour rester dans ce match », nous confiait l’entraîneure-adjointe de l’ESBF, Sandrine Delerce, après la rencontre.

L’ESBF retrouvera Brest sur son chemin

Grâce notamment à une Catherine Gabriel des grands soirs, auteure de 18 parades sur 36 tirs, et une prestation de haut vol de la part de Marine Dupuis (6/9), les partenaires de Chloé Bouquet n’ont jamais paniqué dans cette partie. Et pourtant, elles auraient eu des raisons de douter car en seconde période, Issy-Paris était à un petit but d’éliminer Besançon (13-9, 46e). « En voyant le regard de mes coéquipières, je sentais que l’on était sereines. On n’a pas paniqué », a rappelé l’ailière droite de l’ESBF, Amanda Kilczynski.

Après avoir laissé passer la tempête, les Bisontines ont éteint petit à petit les derniers espoirs de qualification des Parisiennes. Pour la deuxième année de suite, les joueuses de Besançon disputeront une nouvelle demi-finale en LFH. Sans grande surprise, l’ESBF devrait retrouver le Brest Bretagne en demi-finales. « On s’offre un match aller-retour de plus cette saison. On aime jouer à la maison et on va faire de notre mieux à Besançon pour faire un bon résultat en Bretagne. Mais Brest reste du lourd. On est sur une bonne dynamique et il faudra la garder pour aller au bout », concluait l’arrière gauche de l’ESBF, Alice Lévêque.

Légende photo : Malgré sa défaite à Pairs, l’ESBF se qualifie pour les demi-finales de la LFH (Compte Facebook ESBF)

Leave a Comment
Contactez-nous