La Société générale félicite Marie Bochet
Marie Bochet

La Société générale félicite Marie Bochet

Par Romain Beauvais

Quelques jours après la fin des Jeux Paralympiques de Pyeongchang, la Société générale félicite Marie Bochet pour ses exploits et ses médailles décrochées en Corée du Sud. Le public français pourra aller à sa rencontre, à partir de de vendredi et ce jusqu’à dimanche, à l’occasion des Championnats de France qui auront lieu à Chamrousse. Ce sera à nouveau un bain de foule pour la star du ski alpin handisport tricolore.

Ce sera sans doute une paralympiade à ne pas oublier pour l’équipe de France. Avec vingt médailles en neuf jours de compétition, et une quatrième place au rang des nations, les jeux sont plus que réussis pour le clan tricolore. Pour incarner ce succès, Marie Bochet, auréolée de quatre titres paralympiques, aura illuminé cette édition coréenne. À cette occasion, la Société générale, qui la soutient depuis 2010, a félicité son ambassadrice.

Le groupe bancaire se mobilise depuis 1992 en faveur du handisport. Rappelons qu’à Pyeongchang, la native de Chambéry, atteinte d’une malformation de l’avant-bras gauche, qui du haut de ses 24 ans, est devenue l’athlète française la plus titrée des Jeux d’hiver, avec huit titres paralympiques. La générale est heureux d’accompagner une telle sportive.

Une belle audience sur France TV pour les Paralympiques

C’est une héroïne dont le public raffole tant. Marie Bochet et ses camarades de l’équipe de France paralympique ont brillé sur les pistes mais également devant les caméras de France Télévisions. Pour rappel, les Jeux de Rio en 2016 avaient réuni un peu plus de 13 millions sur le service public. À Pyeongchang, 14 millions 14 millions de français ont visionné au moins une minute du programme. C’est une belle évolution pour le handisport.

À travers leur médiatisation, les athlètes font office de modèles et favorisent l’acceptation des personnes en situation de handicap, tout en sensibilisant autour des contraintes quotidiennes auxquelles ils sont confrontés. De plus, ces sportifs paralympiques sont porteurs de valeurs telles que l’abnégation, le dépassement de soi, la combativité ou encore la solidarité. Des qualités forcément attrayantes pour les sponsors. Une opportunité pour ces sportifs de vivre enfin de leur passion. Et de ne pas attendre tous les quatre ans pour y parvenir.

Paris 2024 veut laisser un héritage pour le handisport

Les Jeux Paralympiques, qui auront lieu en 2024, Paris veut « participer à une meilleure intégration sociale des personnes en situation de handicap. » Outre la communication, pour laquelle un budget de 17 M€ sera alloué, d’autres aménagements, tels que l’accessibilité pour la pratique sportive, les transports ou encore les logements, devront être mis en place pour faciliter l’insertion des personnes handicapées. Un objectif qui sera rendu possible grâce à la stratégie d’héritage que laissera Paris 2024 à notre société.

Toutefois, au vu des enjeux sociétaux et de l’ambition de Paris 2024 pour les Jeux Paralympiques, il existe un véritable challenge à relever afin de tendre vers une société inclusive. D’ici là, les stars de retour de Pyeongchang seront présents aux Championnats de France, ce week-end à Chamrousse. Une belle occasion pour Marie Bochet et ses collègues de l’équipe de France de voir si leur cote de popularité est toujours au beau fixe…

Légende photo : Marie Bochet, star des Jeux Paralympiques de Pyeongchang (Compte Twitter Laura Flessel-

Leave a Comment
Contactez-nous