2018 Winter Olympics. Figure Skating.

Pas de médaille pour Baron

Par Romain Beauvais

Compte-rendu.En l’absence d’Ophélie David, qui s’est gravement blessée au genou à l’entraînement, Alizée Baron espérait bien aller chercher cette médaille, ce vendredi sur l’épreuve olympique de skicross à Pyeongchang. Malheureusement la skieuse licenciée au club d’Orcières-Merlette échoue aux portes de la finale. Elle remporte la petite finale (5e). Le titre est revenu à la Canadienne Kelsey Serwa devant sa compatriote Britanny Phelan et la Suissesse Fanny Smith. L’autre tricolore, Marielle Berger-Sabbatel, s’arrête en quarts.

Il y a quatre ans, Alizée Baron était loin du compte (20e). En arrivant à Pyeongchang, la skieuse licenciée au club d’Orcières-Merlette avait le niveau pour aller au bout. Et depuis le forfait d’Ophélie David qui s’est gravement blessée au genou en Corée du Sud. Baron portait tous les espoirs de la délégation tricolore en skicross. Malheureusement, la Française échoue aux portes de la finale et termine cinquième, après avoir remporté la petite finale.

« je n’avais pas envie d’être là. Comme j’aime ce sport, et que je ne voulais pas décevoir tous les gens qui sont restés éveiller pour me voir à la télévision, je me devais d’aller chercher cette petite victoire pour eux. Maintenant, c’est chose faite et il faut arriver à digérer cette grosse déception aux Jeux », expliquait-elle, les larmes aux yeux, devant les caméras de France Télévisions.

Baron avait d’autres ambitions aux Jeux

Baron avait d’autres ambitions que cette petite finale. Après avoir accroché le sixième temps des qualifications, la Française passait les tours sans encombre… Jusqu’à cette fameuse demi-finale. Pourtant ce vendredi, la Tricolore semblait avoir toutes les cartes en main pour aller chercher cette médaille olympique.

« J’avais vraiment le ski pour jouer devant. J’étais calme et sereine durant toute ma demi- finale. Quand j’étais un peu derrière, j’arrivais à me replacer pour rester au contact de mes adversaires. Malheureusement, cela ne le fait pour si peu », résumait-elle. Derrière, Kelsey Serwa et Britanny Phelan filaient en finale des Jeux de Pyeongchang.

Le rêve olympique s’est envolé pour Baron

Le rêve olympique s’est envolé pour Alizé Baton. C’est la Canadienne Kelsey Serwa qui décroche le titre olympique en skicross, quatre ans après avoir remporté l’argent aux Jeux de Sotchi. Elle devance ainsi sa compatriote Britanny Phelan et la Suissesse Fanny Smith. Désormais, la Française aura quatre ans pour aller chercher l’or à Pékin en 2022.

De son côté, Marielle Berger-Sabbatel qui était la deuxième tricolore engagée dans cette compétition, s’arrête en quarts de finale. Le skicross français repart donc bredouille des Jeux Olympiques de Pyeongchang.

Légende photo : Alizée Baron termine cinquième des Jeux de Pyeongchang en ski cross (Icon Sport

Leave a Comment
Contactez-nous