Un contentieux à régler
Hand France Montenegro

Un contentieux à régler

Par Romain Beauvais

Présentation.Après avoir maîtrisé la Hongrie, dimanche en huitièmes (29-26), l’équipe de France retrouve une vieille connaissance en quarts de finale de ce Mondial. Les protégées d’Olivier Krumbholz seront opposées au Monténégro, ce mardi, pour une place en dans le dernier carré de ce Championnat du monde allemand. L’objectif des Bleues est d’aller décrocher une troisième médaille d’affilée sur une troisième grande compétition de rang après les Jeux Olympiques de Rio et l’Euro disputé en Suède.  

« C’est toujours la guerre avec le Monténégro », avait rappelé la gardienne de l’équipe de France, Amandine Leynaud, au micro de beIN Sports, après la qualification pour les quarts de finale de ce Mondial en Allemagne. Bien évidemment, l’élimination aux Jeux Olympiques de Londres en 2012 reste toujours en travers de la gorge des Tricolores. Ce mardi soir, les Bleues voudront régler leurs vieux comptes avec ces Monténégrines.

Qualifiée pour les quarts de finale après un match plein de maîtrise face à la Hongrie (29-26), l’équipe de France monte en puissance au fil du tournoi. Mais les partenaires d’Alexandra Lacrabère devront tout de même se méfier de cette équipe monténégrine, victorieuse de la Serbie (31-29) au tour précédent.

Caillabet : « Le Monténégro ne joue pas un handball très moderne »

« C’est une équipe qui joue très juste et qui rentabilise très bien ses moyens et le rendement de ses joueuses phares comme Jovanka Radicevic (ailière droite), Katarina Bulatovic (arrière droite), mais s’appuiera aussi sur la jeune espoir (née en 1998) qui joue au pivot, Tatjana Brnovic », explique l’entraîneur-adjoint d’Olivier Krumbholz, chargé de la vidéo, Christophe Caillabet, dans un communiqué de la Fédération française de handball (FFHB).

Les Bleues s’attendent encore à livrer un gros combat face à une formation monténégrine très accrocheuse. « Depuis le début de la compétition, le Monténégro a toujours été au contact de ses adversaires. Mais cette équipe ne joue pas un Handball très moderne. Il repose sur l’efficacité et la rentabilité, et en ce sens, cette formation est différente de nos adversaires rencontrés jusqu’à présent », prévient-il.

Le dernier carré en ligne de mire

Certes, ce sera différent mais les coéquipières de Camille Ayglon-Saurina voudront à nouveau prouver que l’échec de Londres n’était qu’un accident. Car depuis, les Tricolores ont dompté les Monténégrines, à l’occasion de leurs des deux dernières confrontations au Championnat du monde.

En 2013, l’équipe de France s’était imposée en phase de poules contre le Monténégro (17-16, le 11 décembre 2013, ndlr). Deux ans plus tard au Danemark, les Françaises les avaient battues lors du match pour la septième place (35-24, le 20 décembre 2015, ndlr).

Ce mardi, les Tricolores viseront le dernier carré pour aller chercher une troisième médaille internationale de rang après l’argent décroché aux Jeux Olympiques de Rio en 2016 et le bronze obtenu, quelques mois plus tard, à l’Euro disputé en Suède.

Légende photo : Alexandra Lacrabère et les Bleues voudront régler leurs vieux comptes avec le Monténégro, ce mardi en quarts de finale du Mondial en Allemagne (Icon Sport)

Leave a Comment
Contactez-nous