Bartoli, de retour sur le circuit en 2018
Olympic Days Paris 2024 - Day 2

Bartoli, de retour sur le circuit en 2018

Par Romain Beauvais

Après avoir mis un terme à sa carrière en Z013, Marion Bartoli a annoncé, ce mardi, son retour à la compétition. Depuis un mois, elle s’inflige des séanges inhumaines, au Centre national d’entraînement (CNE) à Paris, afin de retrouver son meilleur niveau, d’ici à son combe-back programmé en mars prochain à Miami. C’est donc un challenge énorme qui l’attend.

Ce n’est pas une blague ! Marion Bartoli est sortie. L’ancienne lauréate de Wimbledon en 2013 a confirmé son retour à la compétition, ce mardi en exclusivité sur Eurosport. « J’ai essayé de garder le secret le plus longtemps possible, mais il devient inévitable de l’avouer au monde entier », nous a-t-elle expliqué.

Apparemment, cela lui démangeait de reprendre du service. Pourtant, quatre ans plus tôt, la Française avait surpris le milieu du tennis. Tout d’abord, la native du Puy-en-Velay avait été consacrée à Wimbledon, à l’été 2013. Quelques semaines plus tard, la Tricolore avait stupéfait tout le monde en annonçant qu’elle mettait un terme à sa carrière. Elle n’était alors âgée que de 28 ans.

Bartoli : « Je viens pour finir ce que je n’ai pas pu achever en 2013. »

Elle avait donc rangé ses raquettes. Et pourtant, tout le monde la voyait déjà de retour sur un court de tennis. « Je ne sais pas pourquoi tout le monde veut que je revienne mais la réponse est non, avait-elle démenti, le 3 octobre dernier sur le site internet du quotidien L’Équipe. J’ai un suivi médical, ici, à la Fédération française de tennis (…). Comme les médecins sont au Centre national d’entraînement (CNE), les gens me voient débarquer là-bas… Forcément, ils pensent que je vais reprendre. J’ai l’impression qu’il y a une telle envie autour d’un éventuel retour que les gens commencent à extrapoler et imaginent des scénarios. »

Certes, il ne fallait pas extrapoler ou imaginer des scénarios, mais depuis un mois, Marion Bartoli s’infligeait des séances inhumaines, au Centre national d’entraînement (CNE) à Paris, afin de retrouver son meilleur niveau, d’ici à son retour programmé en mars prochain à Miami. Elle a encore un peu de temps pour relever ce challenge. « J’ai déjà prouvé que je pouvais gagner, déclarait-t-elle. Ce n’est pas comme si j’avais une carrière totalement à refaire. Je viens pour finir ce que je n’ai pas pu achever en 2013. »

Bien évidemment, Bartoli ne voudra pas faire de la figuration. Elle s’est fixée des objectifs très relevés dès son retour à la compétition. « J’ai trois objectifs, évoque-t-elle. Gagner la Fed Cup, participer aux Jeux Olympiques à Tokyo et remporter à nouveau un tournoi du Grand Chelem », prévenait-elle. Maintenant, il faut espérer que ce come-back ne soit pas un coup d’épée dans l’eau pour Marion Bartoli.  

Légende photo : Marion Bartoli sort de sa retraite (Icon Sport)

Leave a Comment
Contactez-nous