Les Jeux de retour à Paris, 100 ans après
Paris 2024 Organisation

Les Jeux de retour à Paris, 100 ans après

Par Romain Beauvais

Cent ans après, Paris aura les Jeux ! Ce mercredi à Lima au Pérou, le Comité international olympique a officialisé l’attribution des Jeux Olympiques et Paralympiques à Parisis en 2024 et à Los Angeles en 2028. C’est une vraie victoire pour le mouvement sportif français après l’échec de Londres en 2005.

Il n’y a pas eu de surprise ! On le savait depuis le 11 juillet dernier. Le Comité international olympique (CIO) a officialisé, ce mercredi à Lima au Pérou, l’attribution des Jeux Olympiques et Paralympiques à Paris en 2024 et à Los Angeles. C’est un soulagement pour la France.

Car on avait encore en mémoire l’échec de juillet 2005 où la France avait été battue par Londres pour l’organisation des JO de 2012. Cette fois-ci, les Français ont mis sur pied un excellent dossier de candidature, avec les athlètes au cœur du projet, afin que les Jeux d’été soient de retour à Paris, cent ans après.

Tout commence maintenant

« Organiser les Jeux en France est une grande chance, mais aussi une grande responsabilité. Nous sommes d’ores et déjà au travail pour préparer des JO inoubliables, qui bénéficieront à Paris, à la Seine-Saint-Denis, mais aussi à tout le territoire », a déclaré la ministre des Sports, Laura Flessel, dans un communiqué de presse.  

Tout commence maintenant ! Car d’ici à 2024, la France aura de nombreux chantiers à réaliser. Même si 95% des installations existent déjà, il faudra construire une piscine olympique et une deuxième arène à côté de celle de l’AccorHôtels Arena de Paris-Bercy ainsi que les deux villages (olympique et paralympique). Mais que vont réellement coûter ces Jeux pour la France ?

Un budget estimé à 6,8 milliards d’euros

Car depuis Barcelone, les villes hôtes ont explosé leur budget. Mais la France espère bien rentabiliser cet événement planétaire. Avec un budget avoisinant les 6,8 milliards d’euros, le comité d’organisation de Paris 2024 semble pouvoir maîtrisé ses finances. Avec la contribution du CIO (1,5 milliard d’euros), les fonds privés (2,6 milliards) et publics (1,5 milliard) ainsi que la billetterie (1,2 milliard), l’était français semble être dans les clous.

« Accueillir les Jeux Olympiques et Paralympiques est un investissement pour l’avenir, une vitrine pour les savoir-faire de la filière de l’économie du sport, un accélérateur pour le développement des pratiques, un projet au service de la société française. L’Etat s’est engagé dès le début de la candidature pour Paris 2024. Il sera au rendez-vous pour organiser et réussir les Jeux », pouvait-on lire dans le communiqué du ministère des Sports.

Un héritage à plus long terme

Une belle opportunité pour la France de laisser un héritage aux futures générations. Par exemple, l’installation de nouvelles infrastructures en Seine-Saint-Denis pourra sans doute faire naître des vocations. Excepté cet aspect sociétal, l’obtention de ces Jeux aura des effets bénéfiques à plus long terme.

Bien évidemment, l’organisation des Jeux Paralympiques aura un impact sur notre société. Une occasion inespérée pour la France de se mettre en accessibilité afin de tendre vers cette société inclusive que l’on nous vend depuis des années. Paris a donc sept ans pour se mettre en ordre de bataille afin d’offrir un véritable spectacle au monde entier en 2024.

légende photo : Paris a eu les JO2024 (Compte Twitter Laura Flessel)

Leave a Comment
Contactez-nous