Metz conserve son titre
Finale Metz HB

Metz conserve son titre

Par Romain Beauvais

Compte-rendu.Championnes de France en titre, les Messines ont décroché un vingt-et-unième titre national après sa deuxième victoire contre Brest (25-23), ce samedi aux arènes de Metz en finale retour de la Ligue féminine de handball (LFH). Avec ce succès, les Dragonnes réalisent ainsi le doublé Coupe/Championnat.

Sur le papier, le Metz HB était le grand favori à sa propre succession. Leader de la saison régulière avec une seule défaite au compteur face à Brest (21-22, le 26 octobre dernier aux arènes de Metz, ndlr), les championnes de France en titre n’ont pas perdu le moindre match lors de la phase finale. Et cela s’est encore avéré en finale. Ce samedi, les Mosellanes ont décroché un vingt-et-unième titre de championnes de France grâce à leur deuxième succès face à Brest (25-23).

Un titre qui a mis du temps à se dessiner pour le club lorrain. Car la saison a été longue pour les Messines. « C’était le quarante-quatrième match pour nous. Cela a été long, cela a été dur, notamment le quart de finale face à Dijon, a souligné leur coach, Emmanuel Mayonnade, sur le site internet de L’Équipe. Mais c’est comme ça qu’on se construit. » Mais sur le terrain, cela allait être une toute autre histoire.

Metz était bien l’équipe la plus forte cette saison

Victorieux à Brest (22-21), mercredi dernier, les Dragonnes s’attendaient à vivre un match de folie, ce samedi aux Arènes de Metz. Surtout qu’en demi-finales, les Brestoises avaient réussi à renverser la vapeur au retour face à Issy-Paris pour se hisser en finale. Les partenaires de Cléopâtre Darleux espéraient bien réaliser le même tour aux Lorraines. « Brest est une très belle équipe. Elles nous ont embêtées », glissait la gardienne messine Laura Glauser.

En effet, les Bretonnes ont posé des problèmes aux Messines. En seconde période, les protégées de Laurent Bezeau comptaient même jusqu’à trois buts d’avance au tableau d’affichage (17-14, 35e). Mais les Dragonnes ont mis un coup d’accélérateur dans cette partie en infligeant un 5-0 aux Brestoises (19-17, 42e). La victoire finale ne pouvait plus leur échapper.

« C’était très engagé, difficile car on n’a pas réalisé le match parfait mais on est restées lucides et soudées. On n’a jamais lâché, précisait la capitaine messine Grâce Zaadi. C’est l’une de mes plus belles saisons. » Car les Messines ont réalisé le doublé Coupé/Championnat et disputé un quart de finale de Ligue des champions. Finalement, cette saison, le Metz HB était bien l’équipe la plus forte…

Légende photo : Les Messines décrochent un 21e titre de championnes de France (FFHnabdll/SPillaud)

Leave a Comment
Contactez-nous