Garcia s’offre un bol d’air à Roland-Garros
RG Caroline Garcia

Garcia s’offre un bol d’air à Roland-Garros

Par Romain Beauvais

Compte-rendu.Après Kristina Mladenovic, c’est au tour de Caroline Garcia de se hisser pour la première fois de sa jeune carrière en quarts de finale à Roland-Garros. Pour y parvenir, la Lyonnaise s’est défaite de sa compatriote Alizé Cornet (6-2, 6-4), ce lundi en huitièmes à la porte d’Auteuil. Au prochain tour, la 27e mondiale sera opposée à la Tchèque Karolina Pliskova pour une place en demies.

En arrivant à Roland-Garros, Caroline Garcia avait peu de certitudes. Blessée au dos et minée par des soucis extra-sportifs, la Lyonnaise avait peu de repères sur terre battue. Paradoxalement, c’est sur cette surface que Garcia réalise son meilleur parcours en Grand Chelem. Pour la première fois de sa jeune carrière, la 27e mondiale disputera un quart de finale à Paris. Pour y parvenir, elle s’est défaite, ce lundi en huitièmes, de sa compatriote Alizé Cornet (6-2, 6-4).

Ce que l’on retiendra, c’est cette bise entre Caroline Garcia et Alizé Cornet à la fin de la partie. Pourtant une heure et demie plus tôt, la tension était palpable sur ce central. Au moment où les deux joueuses pénétraient sur ce court philippe Chatrier, on voyait deux attitudes bien différentes. D’un côté, une Alizé détendue, le sourire aux lèvres. Et de l’autre, une Caroline, concentrée comme jamais sur son objectif. Preuve en est puisque la mieux classée des deux joueuses réalisait le break la première dans cette partie (4-2). Dominée dans le jeu, Cornet lâchait cette manche (6-2).

Garcia : « Dans la vie comme dans le tennis, tu peux passer rapidement de l’ombre à la lumière. C’est à toi de provoquer ce changement. »

Caroline poursuivait sur sa lancée grâce notamment aux 24 fautes directes de Cornet dans cette partie. La Lyonnaise menait alors 6-2, 4-2 avant que ses émotions la rattrapent. « je suis tombée un peu dans la passivité. J’ai attend qu’Alizé fasse la faute. J’ai perdu un peu le fil. Je n’allais plus chercher les points comme je l’avais fait auparavant. Il y avait beaucoup de vent et ce n’était pas simple de lire la trajectoire de la balle. Il fallait être vigilante durant toute cette rencontre. Il fallait rester propre tactiquement avec la bonne agressivité », a-t-elle expliqu » au micro d’Eurosport.

Caroline allait servir pour le match avant que Cornet ne debreake à 5-4. Finalement, la Lyonnaise a réussi à conclure cette partie en deux sets (6-2, 6-4). C’est d onc une première pour Caroline Garcia sur ce court Philippe Chatrier. Car par le passé, elle n’avait guère de bons souvenirs sur ce central. « Je savais très bien que j’allais jouer sur ce court face à Alizé Cornet. Je n’ai pas beaucoup de repères sur ce grand terrain. Mais il fallait juste que je fasse mon match. Je suis vraiment contente de me qualifier pour mon premier quart de finale sur ce central », a-t-elle rappelé.

Un succès qui va faire beaucoup de bien à Caroline Garcia. La Française s’est remise en question ces dernières semaines. « j’ai beaucoup appris sur moi-même. Dans la vie comme dans le tennis, tu peux passer rapidement de l’ombre à la lumière. C’est à toi de provoquer ce changement. Pour y parvenir, j’ai beaucoup parlé avec mon père. Je sais que mes parents me soutiennent à fond. Et lorsque les choses se compliquent un peu pour moi sur le terrain, ils m’encouragent. Je peux alors me retourner vers eux car ils m’envoient des ondes positives », précisait-elle. Il lui en faudra beaucoup au prochain tour face à Karolina Pliskova pour poursuivre son beau parcours à Roland-Garros.

Légende photo : Premier quart de finale en Grand Chelem pour Caroline Garcia (Compte Twitter Roland-Garros)

Leave a Comment
Contactez-nous