Bacsinszky et Roland, une vraie histoire d’amour
Timea Bacsinszky

Bacsinszky et Roland, une vraie histoire d’amour

Par Romain Beauvais

Compte-rendu. Pour la troisième année d’affilée, Timéa Bacsinszky disputera les quarts de finale à Roland-Garros. Pour y avenir, la Suissesse s’est débarassée de Venus Williams (5-7, 6-2, 6-1), ce dimanche à la porte d’Auteuil. Au prochain tour, elle affrontera la Française Kristina Mladenovic, tombeuse un peu plus tôt dans la journée de la tenante du titre, pour une place dans le dernier carré du tournoi parisien.

Victorieuse de son huitième de finale face à Venus (5-7, 6-2, 6-1), ce dimanche sur le Cout Philippe Chatrier, Timea Bacsinszky a adressé un gros cœur au public parisien pour leur dire merci. « J’avais cette joie de jouer sur le plus beau court du monde à mes yeux. Je tenais à vous remercier tous du fond du cœur car vous avez scandé mon nom à plusieurs reprises. Cela m’a tellement touché », a-t-elle exprimé au micro du stade. Il existe vraiment une histoire d’amour entre Timéa et Roland-Garros.

Et cette idylle ne date pas d’aujourd’hui. En 2013, la Suissesse avait décidé de mettre un temps sa carrière de joueuse de tennis entre parenthèse pour intégrer une école hôtelière. Mais cette année-là, les organisateurs ont eu la bonne idée de lui envoyer une invitation pour disputer les qualifications de Rikabd-Garris. Elle n’a pas hésité une seule seconde. Un choix qu’elle ne regrette pas puisqu’en 2015, Bacsinszky avait atteint le dernier carré à la porte d’Auteuil.Une fois encore, la Vaudoise disputera un quart de finale pour la troisième année de suite.

Bascinszky veut encore vivre des frissons à Roland-Garros

Ce mardi, la Suissesse retrouvera Kristina Mladenovic pour une place en demi-finales à Roland-Garros. Elle sait pertinemment que le public sera à fond derrière la Française. On devrait assister à un beau duel tant dans les tribunes que sur le terrain. « Je ne pense pas que le public me soutiendra autant face à Kristina (Mladenovic) que cela a été le cas aujourd’hui contre Venus (Williams) », a-t-elle précisé au micro de France Télévisions.

Timea Bacsinszky s’attend à vivre de nouveaux frissons à Roland-Garros. « Je pense que ce sera un super match. Kristina est la joueuse qui est en forme depuis le début de la saison. Ce sera un super challenge pour moi », prévenait-elle. Car Timea n’a pas envie de dire adieu à la porte d’Auteuil dès les quarts de finale. C’est donc son cœur qui dictera sa raison de jouer, dans deux jours, sur le central, sans doute…

Légende photo : Troisième quart de finale de rang pour Timea Bacsinszky à Roland-Garros (Compte Twitter Roland-Garros)

Leave a Comment
Contactez-nous