Une dernière semaine capitale pour Metz
Metz HB

Une dernière semaine capitale pour Metz

Par Romain Beauvais

Quart de finaliste de la Ligue des champions, le Metz HB aborde une fin de saison ébouriffante. En l’espace d’une semaine, les Messines vont disputer trois finales. Et cela commence dès ce samedi à l’AccorHôtels Arena de Bercy avec la Coupe de France. Les Dragonnes espèrent ainsi décrocher un huitième trophée dans cette compétition face à Issy-Paris avant d’aller chercher un 21e titre de championnes de France.

C’est la dernière ligne droite pour le Metz HB. Après avoir déjà réalisé une saison admirable avec un quart de finale de Ligue des champions, les Messines sont encore en lice pour remporter le doublé Coupe/Championnat de France. C’est donc une semaine capitale pour les protégées du président Thierry Weizman.

« On connaît les enjeux de cette dernière semaine. Maintenant, il nous faut conclure, et ce n’est jamais chose aisée le faire. On ne se prend pas la tête. On aura la saison que l’on mérite d’avoir. Si on prend un ou deux titres, ce sera mérité. Si on en prend aucun, c’est que l’on aura raté quelque chose », nous confie l’entraîneur messin, Emmanuel Mayonnade.

Mayonnade : « J’espère que l’histoire se terminera bien pour le Metz HB »

Pour le moment, les Dragonnes préparent tout cette finale de la Coupe de France avec le plus grand sérieux, ce samedi à l’AccorHôtels Arena de Paris-Bercy face à Issy-Paris. Les Mosellanes trépignent donc d’impatience… « On a hâte de rentrer sur le terrain pour disputer cette partie. Les deux équipes auront les crocs. On a l’habitude de les rencontrer en Championnat, on s’attend donc à un match très physique », lâche la capitaine messine Grâce Zaadi.

Surtout qu’en face, les Parisiennes voudront offrir un joli cadeau de départ à Stine Oftedal, en partance pour Gyor cet été. « Je ne peux pas imaginer une seule seconde que les Lionnes seront plus motivées que nous car certaines joueuses quittent Issy-Paris. Ce sera également le cas au sein de notre équipe. Mais c’est bien car les deux équipes seront motivées pour gagner cette finale. Ce sera donc un beau match en perspective », prévient Mayonnade.

Car l’an passé, l’entraîneur messin était venu à Bercy pour assister, avec un brin d’amertume, au sacre du Brest Bretagne Handball. Cette fois-ci,  il ne sera pas dans les tribunes mais bien sur le terrain pour vivre cet événement. « J’espère qu’il y aura du monde pour nous encourager. Je suis un fervent supporter des finales de coupes départementales, régionales et nationales. Après, j’espère que l’histoire se terminera bien pour le Metz HB », conclut-il.

Légende photo : Les Messines espèrent remporter la Coupe de France, ce samedi face à Issy-Paris (Ladies Sports)

Illustration papier metz

Leave a Comment
Contactez-nous