Lorelie Coulet

Coulet prend le pouvoir

Par Romain Beauvais

Malgré son élimination en quarts de finale par Joséphine Forni, Lorélie Coulet prend les commandes du classement général du Ladies Night Tour avant la finale qui aura lieu mardi prochain à Manigod. Ce mardi à Morzine, la victoire est revenue finalement à Inès Meyer. La skieuse de Briançon devance Doriane Escane et Tiffany Roux.

En l’absence de Marie Massios, leader du classement général avant la quatrième étape du Ladies Night Tour programmée ce mardi à Morzine, Lorélie Coulait pouvait frapper un grand coup dans la station haut-savoyarde. Malheureusement, la skieuse de Servoz a été éliminée dès les quarts de finale par Joséphine Forni. Cette dernière pouvait prendre les commandes du général en cas de succès. Mais elle aussi a chuté au tour suivant et termine finalement quatrième. La victoire est revenue à Inès Meyer. Improbable !

Partie avec le dossard 19, Inès Meyer a déjoué tous les obstacles pour se hisser en finale. Car tout au long de l’épreuve, de nombreuses filles ont chuté. Sans doute à cause d’un excès d’engagement ou d’une neige de mauvaise qualité. Inès peut donc savourer cette victoire sur le podium en compagnie de Lorélie Coulet, la nouvelle leader du classement général du Ladies Night Tour.

Coulet prend du plaisir sur les skis

« Je ne m’y attendais pas du tout. Je pensais que Joséphine Formi allait s’imposer à Morzine. Ce n’est que du bonheur pour moi d’être en tête de cette compétition », nous confie Lorélie Coulet, le sourire aux lèvres après la course. Mais cette nouvelle notoriété, elle le doit sans doute grâce à des performances de haut vol. Car depuis La Plagne (4e, le 07 février), elle n’a cessé de monter en puissance jusqu’à aujourd’hui.

Son secret ? Il est très simple. « Je prends du plaisir sur chaque course et cela me réussit plutôt bien. Je suis contente de mon niveau de ski », précise-t-elle. L’autre élément de réponse, c’est qu’elle est une compétitrice dans l’âme. « C’est toujours intéressant de se mesurer à des filles de l’équipe de France. De plus, sur un slalom en parallèle, rien n’est joué d’avance. Cela rajoute du piment à la course. Cela peut passer ou casser », s’en amuse-t-elle.

Un duel de Reines à Manigod

Maintenant, il faudra confirmer sur la dernière manche du Ladies Night Tour à Manigod. Bien entendu, on s’attend à un duel au sommet entre Joséphine Forni et Lorélie Coulet. « Il y a un partout. Dans une semaine à Manigod, ce sera la belle entre nous deux. Ce serait bien de conclure sur une finale entre Joséphine et moi », espère-t-elle. Rien que pour la magie du sport mais surtout pour offrir un spectacle de toute beauté dans la station haut-savoyarde, théâtre de cette finale du Ladies Night Tour.

Au final, c’est la meilleure qui l’emportera. Une chose est sûre, la jolie brunette de dix-neuf ans a peut-être tapé dans l’œil d’Anthony Séchaud et de Romain Velez, patrons des équipes de France de ski alpin, présents pour l’événement. Si ce n’est pas le cas, il faudrait être aveugle pour ne pas voir qu’elle est bourrée de talents. La relève est donc assurée chez les Bleues.

Légende photo : Lorélie Coulet (au premier plan sur la photo) prend les commandes du classement général duLadies Night Tour après la quatrième manche à Morzine (Agence Zoom)

Leave a Comment
Contactez-nous