Armstrong s’offre un joli cadeau d’anniversaire
Olympics Games - Day 5

Armstrong s’offre un joli cadeau d’anniversaire

Par Romain Beauvais

Cyclisme sur route.Après Pékin en 2008 et Londres en 2012, Kristin Armstrong a remporté, ce mercredi sous la pluie, le contre-la-montre pour la troisième fois de suite. L’Américaine s’est offert un joli cadeau d’anniversaire pour ses quarante-trois ans qu’elle fêtera demain. De son côté, Audrey Cordon-Ragot a fini bien loin de la gagnante du jour.

Quoi de plus beau que de s’offrir un titre olympique comme cadeau d’anniversaire. Kristin Armstrong, qui n’a aucun lien de parenté avec Lance Armstrong, l’a fait. Alors qu’elle va fêter ses quarante-trois ans demain, l’Américaine a remporté un troisième titre olympique consécutif sur l’épreuve du contre-la-montre des Jeux après Pékin en 2008 et Londres en 2012. Elle est donc la première femme a remporter trois titres sur trois olympiades différentes.

Pourtant sur un circuit exigeant de plus de 29 kilomètres couru sous la pluie, de nombreuses concurrentes voulaient contester la suprématie Armstrong. Des filles comme Ellen Van Dijk, Anna Van Der Breggen, Olga Zabelinskaya ou encore la championne du monde en titre de la spécialité, Linda Villumsen, espéraient bien décrocher ce titre o olympique.

Audrey Cordon-Ragot termine très loin d’Armstrong

En retard de deux secondes sur la Russe au deuxième intermédiaire (19,7 km), l’ancienne triathlète a réalisé dix derniers kilomètres de folie pour s’imposer finalement de cinq secondes. Mais la reine de ces Jeux sera forcément Anna Van Der Breggen, qui complète ce podium sur l’épreuve en solitaire. La Néerlandaise repartira du Brésil avec deuc breloques dont le titre olympique sur la course en ligne, dimanche dernier.

Malheureusement, Audrey Cordon-Ragot, seule représentante Française sur cette épreuve chronométrée, a totalement craqué det termine avant-dernière de ce chrono olympique. Une vraie contre-performance pour la Bretonne. Sans doute que les conditions météorologiques ne l’ont pas aider pour réaliser un super chrono. Rappelons qu’elle visait un top 10 aux JO de Rio.

« Je suis partie sous la pluie, j’étais morte de trouille toute la course. Je n’étais pas du tout relâchée. Je n’ai pas pu forcer. J’avais peur. Ce n’était pas ma journée. C’était super dangereux », expliquait la double championne de France en titre de l’effort en solitaire sur L’Equipe.fr. Il faudra donc à nouveau repatir au boulot pour un jour faire aussi bien que Kristin Armstrong.

Crédit Photo : Icon Sport

Leave a Comment
Contactez-nous