Entre déluge et beau temps
2e étape

Entre déluge et beau temps

Par Romain Beauvais

Tour de France.Après une première étape sous le vent et la pluie, les filles de « Donnons des Elle au Vélo » ont retrouvé le mauvais sur cette première partie d’étape entre St-Lo et Cherbourg avant de voir enfin le soleil pointait le bout de son nez sur les derniers kilomètres. Cela présage d’un beau temps sur la troisième étape, ce dimanche, entre Granville et Angers.

Décidément le temps n’est pas de la partie. Après une première étape entre le Mont St-Michel et Utah Beach courue sous des conditions dantesques, les coureuses de « Donnons des Elle au Vélo » ont de nouveau roulé sous une pluie battante. Et le déluge aurait même pu leur tomber sur la tête. Heureusement partie avec une heure de retard, elles ont évité le pire à St-Lo.

« J’ai trouvé la sortie un peu longue aujourd’hui. Peut-être à cause du retard que l’on a pris au départ ou des allures différentes au sein du peloton. En tout cas, ce qui est bien, c’est que le soleil est revenu sur les cent derniers kilomètres. Cela fait du bien au moral. Car la côte de la Glacerie fait mal aux jambes. J’ai souffert dans cette ascension car je suis moins bien entraînée que certaines du groupe », nous confiait Gaëlle Cacia, jointe par téléphone.

Malgré les premières difficultés sur la route. Excepté cette ascension, les filles ont dû négocier durant quelques minutes pour continuer leur avancée sur cette deuxième étape. Bloquée sur leur tracé par les organisateurs du Tour, les filles ont réussi à terminer cette journée avec le soleil en prime. Cela augure d’un beau temps sur les prochaines étapes. Et pequoi dès demain entre Granville et Angers.

Crédit Photo : Compte Facebook Donnons des Elle au Vélo

Leave a Comment
Contactez-nous