Shixian Wang conserve son titre
2e titre pour Shixian Wang aux Internationaux de France de badminton à Paris-Coubertin (Blackboard)

Shixian Wang conserve son titre

Par Romain Beauvais

Après l’abandon de Xuerui Li, Shixian Wang a conservé son titre à Paris-Coubertin. La numéro deux mondiale est venue à bout de sa compatriote Xuerui Li (21/15, 8/3, ab.), ce dimanche en finale du simple dames des Internationaux de France de badminton. Avec ce deuxième titre de rang, la Chinoise tentera l’année prochaine de réaliser la passe de trois en France.

Chez les dames, on avait le droit à une finale de rêve entre la tenante du titre Shixian Wang et la numéro un mondiale Xuerui Li. Malheureusemme elle n’a pas tenu toute ses promesses. La raison ? L’abandon de Li au début du second set aura privé le public parisien d’une rencontre d’anthologie entre les deux meilleures mondiales. Ce forfait permet ainsi à Shixian Wang de conserver son titre en simple dames (21/15, 8-3, ab.), ce dimanche aux Internationaux de France de Badminton à Paris-Coubertin.

Dans cette rencontre 100% chinoise, nul ne se doutait de la blessure de Xuerui Li. Dans le premier set, la championne olympique en titre arrive à se déplacer sans trop de difficulté. Mais Wang, qui est un ton au-dessus physiquement, domine les échanges et prend rapidement les devants dans cette rencontre. C’est fort logiquement qu’elle remporte cette manche (21/15). La numéro un mondiale va devoir élever son niveau de jeu pour revenir dans cette partie.

Mais  le peut-elle réellement ? Apparemment non puisque la tenante du titre prend le large au tableau d’affichage dans ce second set (8/3). Totalement dépassée dans dans tous les compartiments du jeu, Li décide alors d’abandonner. Souffrant d’une blessure à la cheville, la Chinoise a préféré jeter l’éponge. C’est la stupeur dans les travées du Stade Pierre de Coubertin qui ne s’attendait pas à un tel scénario dans cette finale. Shixian Wang remporte son deuxième titre à Paris. Avec ce second trophée de rang, la numéro deux mondiale espère bien réaliser la passe de trois en 2015.

Leave a Comment
Contactez-nous