Sashina prend déjà la porte
Sashina Vignes-Waran quitte déjà les Internationaux de France de badminton (Blackboard)

Sashina prend déjà la porte

Par Romain Beauvais

C’est déjà fini pour Sashina Vignes-Waran. La Française n’a guère fait illusion contre l’Indienne Saina Nehwal (16/21, 9/21), ce mercredi au premier tour des Internationaux de France de badminton à Paris-Coubertin. Tous les espoirs reposent désormais sur les épaules de Delphine Lansac qui jouera un peu plus tard dans l’après-midi face à la Thaïlandaise Ratchanok Intanon. 

Les années se suivent mais ne se ressemblent pas. L’an dernier, la Française, qui venait tout juste d’obtenir sa naturalisation, avait atteint les huitièmes de finale. Cette année, la championne de France a chuté dès son entrée en lice dans ces Internationaux de France de badminton à Paris-Coubertin. Malgré les encouragements du public parisien, la championne de France s’est inclinée contre l’Indienne Saina Newhal en deux petits sets (16/21, 9/21)

La numéro un française s’attendait à livrer un gros combat contre la sixième mondiale. Elle espérait l’accrocher. « J’ai pourtant bien démarré cette partie mais par la suite, j’ai fait trop de fautes. Je suis déçue car j’aurais aimé au moins remporté u set. Malheureusement, mon adversaire a alors pris confiance et c’est elle qui dictait le tempo de la rencontre du fond du court », a soufflé Sashina Vignes-Waran. Newhal aura donc fait respecter la hiérarchie dans cette partie.

Ce n’est pas encore pour cette année que Sashina Vignes-Waran ira loin dans ce tournoi parisien. « J’ai encore des choses à apprendre. Je vais revoir la rencontre à la vidéo ce soir pour la débriefer. Mais je suis tout de même contente de mon niveau de jeu car dernièrement, j’avais des difficultés à bien jouer », a rappelé la Championne de France. Reste désormais à la numéro un française de revenir plus forte l’an prochain.

 

Leave a Comment
Contactez-nous