Palermo-Trann, pas encore au niveau
Léa Palermo et Anne Tran sont au tapis (Blackboard)

Palermo-Trann, pas encore au niveau

Par Romain Beauvais

Après l’élimination du double mixte de Ronan Labar et Émilie Lefel, Léa Palermo et Anne Tran ont été balayées par la paire chinoise Yuanting Tang et Jin Ma (9/21, 6/21), ce jeudi en huitièmes de finale des Internationaux de France à Paris-Coubertin. Il n’y a définitivement plus de Française dans ce tournoi parisien.

La marche paraissait trop haute pour la paire française. Alors qu’elles étaient les dernières représentantes pour le clan tricolore dans ces Internationaux de France à Paris-Coubertin, Lea Palermo et Anne Tran ont pris une correction par la paire chinoise Yuanting Tang et Jin Ma (9/21, 6/21), ce jeudi en huitièmes de finale. Les Bleues voient encore le chemin qui leur reste à parcourir pour accrocher les meilleures joueuses de la planète.

« On est très loin du haut niveau mondial. Ce n’est jamais bon pour le moral de prendre une telle correction. Il faut juste reconnaître que nos adversaires étaient plus fortes aujourd’hui. Maintenant, il va falloir rebondir après cette lourde défaite », a lâché Léa Palermo après la rencontre. Totalement dépassées dans le jeu, les Françaises ont du pain sur la planche à moins de deux ans des Jeux Olympiques de Rio.

« On doit progresser dans tous les compartiments du jeu. On manque un peu de puissance. Même si on ne sera jamais puissantes, on doit jouer avec cela. On doit jouer sur nos forces. On doit également pouvoir tenir dans l’échange même s’il dure plus de trois minutes. Il faudra qu’on soit prêtes physiquement », a rappelé Palermo. Le chantier paraît immense mais pas impossible pour les Bleues…

 

 

Leave a Comment
Contactez-nous