Calvin et Traby débloquent le compteur
Laila Traby (notre photo) décroche le bronze sur le 10 000 m des Championnats d'Europe à Zurich (Reuters)

Calvin et Traby débloquent le compteur

Par Romain Beauvais

Clémence Calvin en argent et Laila Traby en bronze ont apporté à l’équipe de France ses deux premières médailles, ce mardi sur le 10 000 m des Championnats d’Europe de Zurich. De bon augure pour la suite de la compétition.  

L’équipe de France ne pouvait guère mieux démarrer ces Championnats d’Europe d’athlétisme à Zurich. Avec trois représentantes tricolores en finale du 10 000 m, les Bleues espéraient bien décrocher une première médaille. Ce n’est pas une mais deux qu’elles ont décroché puisque Clémence Calvin a pris l’argent et Laila Traby a obtenu le bronze. Une superbe récompense pour le fond tricolore.

« Je suis très fière avec l’argent. C’était l’objectif de la saison. Zurich était l’ultime étape. Ça y est, c’est fini, c’est passé, c’est fait. Dans la finale, j’ai voulu attaquer. A six tours de la fin, je me suis sentie prête. Un 10 000m, c’est très long. Il y a vingt-cinq tours. Il faut être patiente », a expliqué la vice-championne d’Europe sur L’Équipe.fr. Même si on a assisté à une course d’attente, Clémence Calvin devait ranger son frein jusqu’à quelques tours de l’arrivée. Cela la démangeait d’attaquer.

Traby : « Ma plus petite fille m’avait demandé de ramener une médaille. » 

« À six tours, je me suis crispée. A quatre tours, je pars mais pas suffisamment pour décrocher Jo Pavey (la future championne d’Europe, ndlr). Ça a été une course d’attente, et ce n’est pas mon point fort. Mais j’ai appris pendant cette course. C’était seulement mon deuxième 10 000m. J’ai pris mes responsabilités. Ça n’a pas payé pour l’or. Mais je n’ai pas de regrets à avoir », relativise Calvin sur L’Équipe.fr. Malheureusement, Sophie Duarte a dû abandonner ses copines puisqu’elle s’est blessée durant la course. C’est donc Laila Traby qui a tout donné pour conserver cette troisième place.

« Ma plus petite fille m’avait demandé de ramener une médaille. Elle m’avait vu finir troisième. Ce n’est pas non plus une surprise de voir Clémence avec une médaille. Elle aussi s’était bien préparée pour en avoir une, savoure Laila Traby sur L’Équipe.fr. Au début, j’ai essayé de rester parmi les dix premières coureuses. Je me suis accrochée jusqu’à la ligne d’arrivée. » Avec ces deux médailles, l’équipe de France pourrait réaliser des merveilles à Zurich.

Leave a Comment
Contactez-nous