Polii-Maheswari, coupeuses de têtes
Greysla Polii

Polii-Maheswari, coupeuses de têtes

Par Romain Beauvais

À Paris-Coubertin

Quel exploit ! La paire indonésienne composée de Greysla Polii et de Nitya-Krishinda Maheswari s’est payée le luxe d’éliminer les numéros un mondiales, Xiaoli Wang et Yang Yu (21/17, 14/21, 23/21), ce vendredi en quarts de finale des Internationaux de France à Paris-Coubertin. Elles affronteront la paire chinoise, Yixin Bao et Jubhua Tang, pour une place en finale.

On n’arrête plus Nitya-Krishinda Maheswari et Greysla Polii. Après avoir éliminé les septièmes mondiales, Jin Ma et Qianxin Zhong (21/17, 21/18), en huitièmes de finale, la paire indonésienne a récidivé en sortant les numéros un mondiales, Xiaoli Wang et Yang Yu (21/17, 14/21, 23/21), au terme d’un match exceptionel. Avec ce succès, les Indonésiennes se rapprochent de plus en plus sur les joueuses de l’empire du Milieu, afin de pouvoir les battre plus régulièrement dans les années à venir.

Alors que la partie s’annonçait compliquée sur le papier, les Indonésiennes ont pris le match par le bon bout en remportant le premier set (21/17). Mais les Chinoises vont à coup sûr se réveiller dans ce second set. C’est chose faite puisque les n°1 mondiales sont revenues à une manche partout (17/21, 21/14) dans cette partie. On s’attend alors à un troisième de haut vol avec le public acquis à la cause des Indonésiennes.

Malheureusement, dans ce set décisif, les Chinoises prennent rapidement le large au tableau d’affichage (7-2) puis (18-11), la partie semble pliée. Pas si sûr puisque Polii et Maheswari réalisent une remontée extraordinaire pour revenir au score (19-19). La fin du match est irrespirable à Coubertin, avant que les Indonésiennes viennent à bout des Chinoises. Reste maintenant à elles d’aller au bout.

Leave a Comment
Contactez-nous