Ça coince pour Gneto
Priscillia Gneto

Ça coince pour Gneto

Par Romain Beauvais

Toujours pas de médaille pour le clan tricolore. Pour cette deuxième journée des Mondiaux de judo à Rio, Pricillia Gneto s’est inclinée en huitièmes de finale. Mercredi, Automne Pavia pourrait bien débloquer le compteur l’équipe de France.

Les jours se suivent et se ressemblent pour les Bleues. Après l’échec de Laetitia Payet, la veille lors de la première journée des Mondiaux de Rio, Priscillia Gneto n’a pas fait mieux. La Française s’est inclinée en huitièmes de finale face à la numéro un mondiale Majlinda Kelmendi. La Tricolore n’a pas à rougir de sa compétition puisqu’elle était arrivée au Brésil avec une blessure au genou droit.

La médaillée de bronze des derniers Jeux olympiques de Londres a tenu son rang lors des premiers tours. La Française s’est imposée face à la Néerlandaise Miranda Wolfslag sur pénalités avant de dominer la Biélorusse Darya Skrypnik sur ippon. La Tricolore espérait bien offrir la première médaille à l’équipe de France.

Malheureusement, la jeune Française, âgée de 22 ans, n’a rien pu faire contre la Kosovare et grande favorite en moins de 52kg. Avec deux pénalités contre elle, Gneto n’a pas pu faire son retard et s’arrête en huitièmes de finale. Mercredi, tous les regards seront braqués sur Automne Pavia pour apporter un premier titre mondial à l’équipe de France dans ces Championnats du monde .

Leave a Comment
Contactez-nous