Fontaine : « Monter sur la plus haute marche »
Audrey Fontaine 12

Fontaine : « Monter sur la plus haute marche »

Propos recueillis par Romain Beauvais

Grande première pour la FFBAD qui sera présente aux Jeux Méditerranéens disputés en Turquie du 24 au 30 juin. Une vraie joie pour Audrey Fontaine, joueuse de double, qui « y va pour monter sur la plus haute marche du podium car c’est notre ambition. »

Audrey, votre préparation pour les Jeux Méditerranéens s’est-elle bien passée ?

On se prépare bien avec deux entraînements deux fois par jour. Ensuite, on se met en situation de match pour jouer le plus souvent avec ma partenaire de double afin d’avoir une excellente cohésion lors de la compétition.

Qu’avez-vous mis en place ?

On a essayé à l’entraînement de mettre en place notre stratégie pour justement bien aborder nos matches. Le plus important, c’est de bien rentrer dans nos rencontres 

C’est la première fois que l’équipe de France de badminton sera présente aux Jeux Méditerranéens, comment abordez-vous cette compétition ?

C’est vrai que c’est une grande première pour le badminton français. Nous, oon y va pour monter sur la plus haute marche du podium. Même si on ne connaît pas encore nos potentiels adversaires, c’est tout de même notre ambition.

« Les Jeux Méditerranéens, un point clé pour notre carrière »

Quels sont vos principales adversaires ?

Sûrement, les Turques car elles vont évoluer à domicile. On les a jouées et on les a battues lors de la finale du Kharkov International en septembre dernier. Ce seront des adversaires redoutables.

Comment arrivez-vous à jongler entre votre vie d’étudiante et votre vie de sportive de haut niveau ?

J’ai eu ma période d’examens. C’était donc compliqué de s’entraîner et c’était la même situation pour ma partenaire. Pour ma part, j’ai des horaires aménagés. On a réussi à gérer en venant plus tôt ou plus tard à l’entraînement.

Le badminton n’empiète pas sur votre vie privée ?

J’étale mes cours en fonction du badminton. J’ai un accord avec mon Institut et mes professeurs savent que je suis en équipe de France de badminton.

Cette compétition majeure va vous permettre d’emmagasiner de la confiance pour les Jeux Olympiques de Rio en 2016 ?

Les Jeux Méditerranéens vont être un point clé pour notre carrière et notre projet en double dames.

Enfin, qu’est ce qui reste encore à faire pour faire connaître davantage ce sport ?

C’est bien de se faire connaître petit à petit sur les compétitions à venir. Si on gagne les Jeux Méditerranéens, il y aura des retombées médiatiques pour le badminton.

Leave a Comment
Contactez-nous